GUIDE | Google en 2019 : gestion des avis, recherche d’hôtel et Google My Business TÉLÉCHARGER >>

Quelle relation entre des notes d’avis plus élevées et le RevPAR ?

Une étude récemment menée par la professeur Cathy Enz, de l’Université de Cornell, a révélé la corrélation entre les notes d’avis en ligne, les canaux de distribution et le revenu après les coûts d’acquisition client. Les résultats indiquent qu’il existe un lien évident entre les trois, et que les avis en ligne ont une incidence sur les revenus nets.

Le Global Review Index de ReviewPro (GRI™), le score d’e-réputation calculé à partir des données de 175 OTAs et sites d’avis, a été utilisé conjointement avec les données mensuelles de performance des canaux de distribution et de revenu de Kalibri Labs. Cathy Enz a combiné tous les points de données afin d’identifier les corrélations entre les notes et le volume d’avis en ligne, la part des canaux de réservation et le revenu net.

Les résultats:

1. Une corrélation positive entre un GRI™ plus élevé et un revenu net plus élevé par chambre disponible (RevPAR net). Le RevPAR net est calculé en soustrayant les coûts d’acquisition client tels que les commissions, les frais de transaction et de fidélité au revenu par chambre.

2. Les hôtels qui reçoivent une part plus élevée des réservations par l’intermédiaire de monhotel.com ont tendance à avoir de meilleurs classements sur les sites d’avis en ligne.

L’une des hypothèses expliquant ce rapport est que les réservations effectuées via monhotel.com offrent une possibilité à l’hôtelier de fournir un niveau de service plus élevé grâce à plus de personnalisation ou prestations, entraînant un meilleur taux de satisfaction client et par conséquent, des notes d’avis plus élevées.

Des études plus anciennes entre l’Université de Cornell et ReviewPro avaient révélé d’autres aspects du lien entre les notes des clients et la performance financière des hôtels.

Une étude de référence, menée par le professeur associé Chris Anderson, montre qu’une augmentation d’1 point du Global Review Index de ReviewPro (GRI™) donne lieu à une augmentation de 0,89% du prix moyen (ou ADR), de 0,54% du taux d’occupation, et de 1,42% du revenu par chambre (RevPAR).

Les résultats de ces études renforcent une vision largement acceptée dans l’industrie actuelle. A savoir que les avis en ligne impactent directement les résultats des hôtels. Il va sans dire que la gestion efficace et l’amélioration de l’e-réputation d’un hôtel est cruciale pour réussir.